Royal School of Needlework


The vacations are finished and they were quite intense on my side. To start, I spent two weeks in the UK at the Royal School of Needlework to work on my crewel embroidery project for the certificate. This embroidery (pictured below) and the tiger I made last year are now both in Japan for an exhibition organized by the School. The school is about to start a new certificate program  in Tokyo.

As soon as I was back home, I worked on my wedding dress. And then we return to the UK for the wedding in August.

 

Et les vacances sont terminées pour la plupart d’entre nous.

Les miennes ont été bien remplies et très riches en émotions.

Dès la fin du mois de juin, j’ai brodé pendant deux semaines à L’École Royale de Broderie dans le cadre de la préparation du certificat. Cette année j’ai présenté mon travail en broderie crewel.

Cette broderie est exposée en ce moment à Tokyo ainsi qu’un tigre en canevas que j’ai réalisé l’année passée. C’est une exposition organisée par l’École Royale qui commence un programme de cours au japon.

In front of the Registration Office, before the ceremony Devant la mairie, avant la cérémonie

Signature du registre

A peine rentrée de l’École, je me suis mise à la réalisation de ma robe de mariée. Et retour au Royaume Uni pour le mariage au mois d’Août.

Publicités

newsletter The newsletter (Winter 2008/2009) of the Royal School of Needlework talk briefly about the work I made for the 2008 Isère departement SEMA prize. It is a stumpwork project called « Les iris du Château ».article

I started it during a three days class in August 2008, « Design and work your own Stumpwork Piece« . The tutors were Kate Sinton (embroidery) and Amber Khokhar (design).
I would like in the next post to tell more about the making of it.

Les iris du Château

Les iris du Château

La lettre (hiver 2008/2009) de l’Ecole Royale de Broderie vient de publier un petit article au sujet du travail avec lequel j’ai gagné le prix SEMA 2008 du département de l’Isère. C’est une broderie dite en relief (ou stumpwork) intitulée « Les iris du Château ».
Je l’ai commencée en août 2008 pendant un cours de trois jours : « Design and work your own Stumpwork Piece« . Kate Sinton était le professeur de broderie et Amber Khokhar, le professeur de graphisme.
Dans les prochains messages, je voudrais vous raconter les différentes étapes de la réalisation de ce projet.

Last year in October I enrolled for an online class on Joggles with Sharon. I finally framed the work. It’s a technique I learned at the Royal School of Needlework. The fabric is tightly sewed on a baking which is glued on a cardboard. It makes a very neat finish .

J’ai suivi sur internet un cours sur Joggles avec Sharon. J’ai enfin monter le crazy quilt sur un cadre. Pour se faire, j’utilise une technique que j’ai apprise à l’École Royale de Broderie en Grande-Bretagne. Le tissu est tendu très fortement autour d’un carton fort et il est ensuite cousu sur une doublure collé sur le carton. Ça donne un rendu bien fini.